L'Attente
L'Attente
huile sur toile – 81 x 54 cm – 2003
Quel que soit le rang ou la puissance de l'homme, sa richesse ou son pouvoir, il ne peut en aucun cas combattre la nature. Dans un coin blotti, regardant ces barques des pauvres pêcheurs ainsi que les beaux bateaux de plaisance des touristes aisés, il m'a semblé que sur le moment ils étaient devenus inutiles et inutilisables. Comme si la nature avait voulu leur faire comprendre que c'est encore et uniquement elle qui reste l'absolue.

Ils le savent pourtant et ils ont toujours essayé de trouver le moyen de combattre sa force sans jamais même avoir aperçu le moindre signe d'une faiblesse.

Chaque jour, à des heures précises, la marée, par elle gérée, s'en va faire une promenade et s'absente. Elle laisse sur bords des quais, assis et ineptes, ces hommes admiratifs, impuissants, la regarder se retirer lentement comme pour accentuer le plaisir de sa domination. L'avoir de ces hommes, véritables beautés flottantes ou outils de travail et de survie, devient maintenant de véritables inutilités.

Heureuse nature qui sait si bien se faire respecter.
Et l'homme, impuissant, sur le quai, doit apprendre chaque jour, qu'il ne faudra jamais essayer même en rêve, de dominer sa force. Il doit subir et accepter sans choix possible cette "attente".
Soumis à sa puissance il doit apprendre à la contempler, l'admirer.
Attendre qu'elle l'autorise à reprendre ses biens.
Attendre que la nature lui rende son plaisir.
Attendre enfin que la nature l'accepte, simplement.
Se régaler de ses couleurs, de ses bienfaits…

Il doit accepter le temps, le jour et la nuit, la vie et la mort.

A l'origine de son jour, l'homme n'a rien et c'est la nature qui accepte de lui en donner un peu.
Sa vie durant il va en bénéficier, en profiter en bien ou en mal. Mais quelle que soit la force qu'il a acquise, la puissance ou le pouvoir, il sait que, au bout de son chemin, à la fin de son jour, il ne lui servira à rien de garder tout ce qu'il a conquis.

Dés son début, il se met déjà en "attente" de sa fin…

L'attente est éternelle… On attend toujours quelqu'un, quelque chose, que le temps, la nature nous amènera, nous offrira…

On reste en "attente"…

Copyrigth © www.120nitay.fr - tous droits réservés- toute reproduction interdite