Citations personnelles

Mars 2014

" Chaque pas nous oblige à mettre un pied devant l'autre. Si on essaie de mettre les deux à la fois alors c'est là qu'on commet l'erreur fatale."




" Le retour aux sources nous offre un des plus beaux cadeaux de notre vie. Celui de retrouver la pureté de nos origines. Il devient donc nécessaire d’essayer de préserver cette richesse indéfiniment…"




" Il y a toujours un matériel que personne ne peut voir ou trouver dans mon atelier... C'est l'âme avec laquelle je peins mes émotions ! "




" Hier, un enfant regardait un de mes tableaux. Je lui ai demandé ce qu'il y voyait. Il m'a recréé le monde et m'a fait prendre conscience de notre banale réalité. Son rêve était autrement beaucoup plus beau... "




" S’il y a un sens qu’on n’utilise jamais assez lorsqu’on regarde le monde, c’est bien celui du cœur. C’est la raison pour laquelle parfois la vie perd ses si belles couleurs. "




" Les vagues effondrant les plus grandes falaises sont le plus souvent innocentes. Elles sont elles même victimes de la poussée des vents..."




Février 2014

" Quelle que soit la source, tu dois la remercier de ce qu'elle te donne. Ne t'avise donc jamais de la souiller, d'autres, après toi, y auront besoin de s'abreuver "




" La véritable beauté d'un tableau n'est point, je crois, dans ce qu'on peut y voir, mais plutôt dans ce qu'on peut en ressentir "




" Un nuage, aussi menaçant soit-il, peut facilement être transporté par un léger souffle... "




" Apprendre la peinture, à mon sens, c'est simple. Cela se passe en trois étapes. Il faut d'abord apprendre à regarder. Deuxièmement, il faut apprendre à représenter ce qu'on a regardé. Mais c'est à la troisième étape enfin, qu'on apprend le plus important. Il s'agit de, tout simplement, apprendre à représenter ce qu'on a ressenti en regardant. C'est ici que nous dévoilons le fond de notre âme... "




" Le regard d’un enfant, par son innocence et son naturel, n’accepte que de bénir la véritable et réelle vérité du travail de l’artiste. C’est à ce dernier de le mériter par sa sincérité et la paix de son âme…"




Janvier 2014

L’alphabet du dessin… Un des plus difficile et long à apprendre, mais aussi l’un des plus éclairants. Il peut cependant rester muet si l’âme reste absente




" Il n'y a pas de plus sombre que le noir ni plus clair que le blanc. C'est entre les deux que j'ai trouvé les plus belle couleurs "




" L'abstraction, finalement qu'est-ce que ?
Un regard, une émotion, une expression en fin de compte simplement différente.
Cela doit cependant conserver l'âme de l'artiste afin de ne pas se fondre dans la banalité. "




" La beauté, au sens artistique du terme, n'est au final qu'une banale approche d'un travail bien réalisé. "




" La main, prolongation de l'âme de l'artiste, rend donc ainsi son corps à l'état d'esclavage. Quel divin destin au final... "




" Le regard n'est qu'un bout de chemin dans le parcours d'un tableau. Seule l'âme de l'artiste peut rendre ce dernier vivant. "




" C'était pourtant bien ma main qui tenait le pinceau, mes yeux qui choisissaient les couleurs et tout mon être participant qui se battait pour la réussite... Mais seule mon âme me dictait mon émotion."




" Peut-être devrions-nous attacher les nuages...
Devrions-nous figer les vagues de l'océan...
Devrions-nous éclairer la nuit ou éteindre le soleil...
Peut-être...
Nous ne vivons pas dans l'incertitude, nous sommes l'incertitude elle même. "




Copyrigth © www.120nitay.fr - tous droits réservés- toute reproduction interdite